Quels sont les matériaux d’une raquette de tennis ?

Une raquette de tennis se compose de différents matériaux. En effet, le cordage, le cadre et le grip de votre raquette se constituent chacun différemment. La composition de ces éléments attribue des propriétés bien spécifiques à votre matériel le rendant ainsi caractéristique.

Matériaux constitutifs du cadre d’une raquette de tennis

L’aluminium et le graphite sont les deux matériaux majoritairement utilisés pour la fabrication de raquette de tennis. Néanmoins, vous pouvez trouver des raquettes plus techniques mélangeant savamment d’autres composants pour conférer de nouvelles propriétés aux raquettes de tennis.

Aluminium

Les raquettes en aluminium sont utilisées essentiellement par les débutants et les enfants. Elles permettent un premier contact avec la pratique du tennis sans dépenser une fortune en matériel. Considérées comme bas de gamme, les raquettes en aluminium sont très lourdes et offrent peu de sensation de jeu. Toutefois, l’aluminium confère à votre raquette une grande résistance aux chocs.

Graphite

Matériaux plus techniques, le graphite compose la plupart des raquettes de tennis adultes aussi bien pour le loisir que pour la compétition. Les joueurs de niveau intermédiaire voir confirmé se tournent vers le graphite pour le choix de leur raquette de tennis. Très léger, ce matériau offre de belles sensations de jeu, mais aussi une puissance intéressante dans les échanges. À l’inverse de l’aluminium, le graphite est très fragile et supporte mal les chocs à répétition.

Association de matériaux

Pour obtenir des raquettes très techniques, il est également possible d’associer le graphite à d’autres matériaux comme le titane, le carbone et la fibre de verre. Ces compositions permettent de varier les sensations et les propriétés de votre cadre en vous offrant à la fois de la rigidité et de la souplesse. Le titane absorbe les vibrations lors de vos frappes tandis que la fibre de verre et le carbone permettent une certaine souplesse dans vos échanges.

Matériaux constitutifs du cordage d’une raquette de tennis

Le choix du cordage pour le tamis de votre raquette de tennis repose sur différents matériaux ayant chacun leurs particularités :

  • Le cordage monofilament, souvent en polyester, offre résistance, maniabilité et une meilleure prise d’effet.
  • Le cordage multifilament, un tressage de milliers de filaments ceinturés par une couche protectrice, minimise les vibrations dans votre bras en assurant un certain confort de jeu notamment pour les joueurs souffrant de douleurs au coude ou aux épaules.
  • Le cordage texturé est conçu spécialement pour les joueurs experts qui souhaitent une prise d’effet sur la balle.
  • Le cordage en boyau naturel offre beaucoup de sensation de jeu
  • Le cordage en nylon, il est très polyvalent donc parfait pour débuter et améliorer ses performances
  • Les cordages hybrides, mélange de fibres de polyester et de fibres de kevlar, offrent quant à eux plus de contrôle.

Selon le matériau utilisé pour vos cordes, il faudra veiller à adapter la tension et le plan de votre cordage afin d’équilibrer le poids de votre raquette de tennis (équilibre en tête ou en manche).

Matériaux constitutifs du grip d’une raquette de tennis

Pour veiller à l’absorption de l’humidité et assurer ses fonctions antidérapantes, le grip comme le surgrip se compose généralement de polyamide et de polyuréthane.  Différentes marques proposent des grips et des surgrips très caractéristiques pour votre manche comme Head, Babolat, Prince ou Wilson.

Selon le type de jeu recherché : puissance, maniabilité, contrôle, confort, précision, il vous faudra prendre en compte les matériaux de ces différents éléments de votre raquette de tennis. Chaque joueur doit disposer d’une raquette qui lui correspond pour se lancer dans la pratique du tennis et espérer améliorer ses performances sans se blesser. Retrouvez sur notre blog d’autres conseils pour savoir comment choisir votre raquette de tennis.