Comment réussir son coup droit au tennis ?

Le coup droit semble le geste le plus simple à apprendre au tennis. Il n’en reste pas moins important de le maîtriser, car c’est le coup le plus utilisé dans ce sport. Geste instinctif, le coup droit évolue avec l’apprentissage du joueur qui vient à le façonner à son jeu petit à petit. Découvrez la technique et comment réussir votre coup droit au tennis.

Bien se placer pour un coup droit

Pour bien se placer pour effectuer un coup droit, il vous faut, si vous êtes droitier, mettre votre pied gauche en avant en veillant à ce que le haut du corps se place perpendiculaire au filet. Votre poids doit alors se trouver sur ce pied avant, mais aussi durant la frappe. Si vous êtes gaucher, c’est le pied droit qui sera placé à l’avant qui supportera tout le poids de votre corps.

Frapper en coup droit

Pour un coup droit, la prise de raquette doit être continentale. Préparez votre geste de sort à ce qu’il soit ample et en arrière du haut du corps, et que votre bras soit légèrement tendu. La frappe est enclenchée en avant de votre buste.

Pour donner davantage d’énergie à votre frappe, n’oubliez pas d’avancer dans votre mouvement. En frappant tout en avançant vers votre balle, vous transférez plus d’énergie au moment de l’impact entre la balle et votre raquette de tennis.

Accompagner la balle après un coup droit

Pour accompagner votre balle durant votre coup droit, vous devez effectuer une rotation de votre buste au moment de la frappe. Le haut de votre corps qui était jusque là perpendiculaire au filet se retrouve en fin de geste parallèle à ce dernier. La raquette de tennis vient se positionner devant vous à la fin du geste comme si votre raquette suivait la trajectoire de votre balle. Votre bras termine son geste après l’impact. L’accompagnement de votre balle est très important, car il confère vitesse et précision à la balle. Il ne doit donc pas être négligé dans votre coup droit.

Technique : le coup droit sauté

Lorsque la balle se trouve plus haut que vos épaules au moment de la frappe, vous pouvez être amené à vous projeter non seulement en avant, mais aussi en hauteur pour la renvoyer. On parle alors de coup droit sauté.
Ce dernier fait appel à une certaine maîtrise, car il vous expose à des risques de blessures en cas de mauvaise réception des talons au sol. Après impulsion, vos deux pieds sont décollés du sol, vous perdez donc vos appuis et n’êtes pas en mesure de transmettre l’énergie maximale à votre balle. Il est recommandé d’utiliser le coup droit sauté uniquement lorsque vous êtes en position d’attaque.

Technique : le coup droit de face

En accélérant la vitesse des échanges, votre adversaire et vous, voyez vos temps de déplacement réduit. Vous disposez donc de moins de temps pour vous replacer et retrouver vos appuis, on parle alors d’appuis ouverts. À l’amorçage du coup droit, la position reste la même avec le buste perpendiculaire au filet, ensuite le poids du corps est transféré du pied droit vers le gauche en fin de mouvement si vous êtes droitier.

Technique : le coup droit lifté

Ce type de coup droit peut vite désavantager votre adversaire. Cumulant un coup droit réussi avec un effet de lift sur votre balle vous vous assurez la mise en difficulté de l’autre joueur. En utilisant l’effet lift vous donnez à votre balle une trajectoire bombée et celle-ci redescend plus vite. Pour réaliser un coup droit lifté, vous devez frapper la balle du bas vers le haut. Vous devez chercher à frotter la balle tout en remontant votre raquette, tel un mouvement d’essuie-glace.

Quelques conseils pour améliorer votre coup droit

  • Pour plus de précision, veillez bien à la rotation de vos épaules pendant la préparation.
  • Ajustez votre frappe avec ni trop ferme, ni trop relâché
  • Avancez dans votre balle
  • Accompagnez votre balle
  • Visez une zone bien précise

S’entrainer au coup droit au tennis

Pour vous améliorer dans ces techniques de tennis, n’hésitez pas à faire des exercices régulièrement. Soit avec des échanges, soit sur un mur soit un court, vous avez plusieurs possibilités pour augmenter vos performances.

  • Échange avec un partenaire : réalisez une gamme de coups droits chacun sur une diagonale en maximisant le temps d’échange et la précision de vos balles
  • Sur mur : visez une zone bien précise du mur en vous positionnant à plusieurs mètres de celui-ci. En établissant au préalable des cibles sur votre mur, vous vous obligez à doser votre frappe pour atteindre votre objectif.
  • Sur un court : placez des objets sur le terrain et visez-les pour les toucher : bouteilles d’eau, boites de balles …

Réalisez ces différents exercices et augmentez petit à petit la vitesse des échanges pour vous obliger à vous replacer rapidement jusqu’à trouver un rythme sans faire d’erreur !